Tout savoir sur la collecte et le traitement des déchets végétaux

La valorisation des déchets est un sujet qui revient de plus en plus ces derniers temps. Le traitement des déchets suit désormais un schéma particulier et ne doit être confié qu’à des professionnels dans le domaine. Les protecteurs du vert imposent notamment aux particuliers, aux collectivités et aux entreprises le recours aux services des prestataires spécialisés pour le ramassage et l’incinération des déchets.

Comment traiter ses déchets verts ?

La France produit plus de 17millions m3 de déchets par an (déchets industriels, déchets ménagers, déchets verts et déchets toxiques confondus). Pour ce qui est des déchets verts, qui correspondent aux restes de végétaux tels que les fleurs fanées, les feuilles et autres morceaux de bois, le ramassage et le brûlage doivent répondre à certains impératifs. En effet, il est désormais interdit de les brûler à l’air libre au risque d’avoir à payer une amende de 450 €.

L’entretien des espaces verts, l’élagage des arbres et la taie des haies rentrent parmi les prestations de services à la personne et depuis peu, bon nombre de sociétés proposent désormais de ramasser et de brûler les déchets verts des particuliers et des entreprises. Les déchets sont ainsi emmenés dans une déchetterie où ils seront brûlés dans un incinérateur. Si l’on sait que la combustion des déchets présente des risques importants pour la santé et l’environnement, il est facile de comprendre pourquoi il est strictement interdit de le faire soi-même dans son jardin.

À qui confier la collecte et le brûlage des déchets verts ?

Les professionnels en termes de traitement de déchets prennent en charge l’ensemble des étapes de la gestion de déchets à savoir la collecte et le traitement des déchets verts, mais aussi le traitement des biodéchets et des déchets en décomposition classés dans la liste des déchets dangereux. Pour connaitre les différents spécialistes qui se chargent du ramassage et du brûlage des déchets, il suffit de s’adresser à la commune ou des autorités régissant la gestion des propriétés forestières et des bords de route. Certains professionnels spécialisés dans les services à la personne disposent de leur propre déchetterie et proposent diverses prestations, à ne citer que l’entretien des espaces verts, la collecte des résidus et des déchets ménagers auprès des particuliers et des professionnels tels que les horticulteurs et les paysagistes.

Il convient également de rappeler qu’il existe d’autres moyens d’user des déchets verts à part les brûler. Il est en effet possible de recycler certains résidus tels que les branchages et autres copeaux de bois et les utiliser en guise de bûches pour se réchauffer pendant l’hiver. Pour ceux qui n’ont pas de cheminée, il suffira de les insérer dans un système de chaufferie pour profiter d’un bon chauffage. Les fleurs fanées et les feuilles peuvent quant à eux, être utilisées comme engrais compostable. Bien évidemment, avant d’opter pour une solution en particulier, il faudra s’assurer que l’on dispose d’un bon espace de stockage. Là encore, si l’on n’a pas l’espace nécessaire à cet effet alors il revient plus judicieux de demander à des centres de déchets recyclables et de collecte des ordures ménagères de récupérer les déchets ménagers et de faire le tri pour voir ce qui y ira au recyclage et ce qui sera à jeter.