Que dire de l’évolution du prix des matières premières ?

Les matières premières à l’état brut comme transformées ne cessent de se retrouver au centre de plusieurs débats. Leur valeur n’a jamais connu une stabilité. De nombreux facteurs externes participent à ces fluctuations. Dans ce guide, il sera question de parler de l’évolution du prix de quelques matières premières comme l’or et le pétrole.

L’évolution de l’or

L’or n’a pas échappé aux nombreuses crises que connaît le monde. Le prix de l’once d’or ne cesse de grimper. La conséquence immédiate est l’augmentation du prix du kilogramme d’or. Aucune stabilité n’est donc encore observée. Cependant, si vous souhaitez investir, restez attentif au prix de l’or en suivant ce lien. Joaillerie David est un spécialiste de l’achat et de la vente d’or et reste à votre disposition pour répondre à vos questions. Sachez d’ailleurs qu’il est conseillé de passer par un expert pour investir dans l’or. Un professionnel comme Joaillerie David vous propose pour commencer une estimation gratuite de votre or si vous souhaitez en vendre.

Depuis 2004, la tendance de la valeur de l’or est à la hausse avec quelques chutes de valeur négligeable. Seulement, celle du 26 décembre 2013 a été remarquable avec l’once d’or qui valait 876,56 euros. Depuis ce moment, la valeur a commencé à grimper. Le coronavirus et le conflit entre l’Ukraine et la Russie ont amplifié cette tendance haussière. L’incertitude fait que personne ne veut vraiment vendre. Cette situation a eu le mérite de faire monter à 1744,36 euros l’once d’or ; soit plus de 56 000 euros pour le kilogramme d’or.

Vous pouvez toutefois mener vos transactions d’or avec plus de chance auprès de la joaillerie David. Cette boutique dispose d’un bon réseau de vente et d’achat d’objets précieux. Vous y trouverez des pièces et des lingots d’or. Le diamant y est également échangé. Vos montres peuvent y être réparées si vous êtes dans la ville de Bruxelles. Cette joaillerie existe donc en ligne et en boutique physique.

Le pétrole et sa cherté historique

Vous ne pouvez pas chercher à connaître l’évolution des matières premières sans parler du pétrole. Cet or noir est prisé et recherché. Au cours des années 1900, ce sont les industries qui s’en servaient et représentaient les plus grands consommateurs.

Avec le développement de l’électricité et du nucléaire, le type de consommateur a changé. Ce sont aujourd’hui les camions et les voitures qui en consomment plus. À propos, le prix du pétrole a connu une baisse en période de confinement.

La demande était inexistante, car très peu de moyens de transport étaient autorisés à circuler. Ce prix a connu une flambée lorsque les mouvements interurbains et transfrontaliers ont de nouveau été autorisés. La demande avait augmenté d’un seul coup.

Cette hausse avait mis un peu de temps avant de se stabiliser. L’accalmie n’aura été que de courte durée, car le conflit entre l’Ukraine et la Russie a fait monter le baril de pétrole brut à la valeur de 122 dollars en juin 2022. Depuis ce moment, le prix oscille sans grande stabilité.

Tout se joue entre les pays producteurs qui tentent de dicter leur volonté au reste du monde. Cela se manifeste par des retards de livraison ou parfois des simulations de manque afin d’agir sur le tarif. Les pays qui dépendent énergiquement des exportateurs de cette matière première ne font que subir sans réagir. De même, l’évolution du prix dépend de la valeur du dollar, principale monnaie de référence dans les transactions.


Fatal error: 'continue' not in the 'loop' or 'switch' context in /home/dufr3745/so-what.click/seo2/classes/page.php on line 3233