Les règles de sécurité à observer à moto

Une fois que l’on décide de monter à moto, il faut se rappeler qu’il y a des impératifs à connaitre et à suivre. Que cela concerne les équipements du motard, l’équipement de la moto ou encore le Code de la route, voici quelques conseils à retenir pour rouler en toute sécurité.

Les équipements obligatoires

Avant d’enfourcher sa moto, il est important de bien se protéger et en termes d’équipements obligatoires, on citera le port d’un casque homologué, de gants de moto et d’un gilet jaune. Bien évidemment, ce dernier ne devra être mis qu’en cas d’arrêt d’urgence. D’autres équipements facultatifs tels que le blouson de moto, les bottes et les chaussures de moto ainsi que le pantalon de moto devront être mis, ceci afin de se protéger des brûlures et autres blessures en cas de mauvaise chute. Il est intéressant de rappeler qu’un jeans classique ne va pas protéger le bas du corps et ceux qui choisissent volontairement de ne pas se plier aux règles de sécurité se risquent à de lourdes amendes, surtout si cela s’accompagne de délits (excès de vitesse).

Une fois le motard équipé, on s’intéresse à l’équipement de la moto. Déjà, la moto devra être immatriculée et présenter une plaque bien visible respectant la norme européenne. Si la plaque d’immatriculation ne répond pas à ces exigences alors le conducteur aura à payer une amende d’une soixantaine d’euros. Avant de filer sur l’asphalte, il faut également s’assurer que la moto dispose des bons accessoires de sécurité à savoir un avertisseur sonore, des clignotants, un compteur de vitesse, un compteur kilométrique, de bons freins et une béquille qui sera indispensable pour stabiliser la moto à l’arrêt.

Les conseils de sécurité à suivre avant de monter à moto

regle securite a motoPour éviter au mieux les accidents de la route, il est recommandé de ne monter qu’une moto que l’on peut aisément manier et conduire. Plus elle est lourde et puissante, plus il sera difficile de la garder bien droite sur la route, surtout si le pilote est assez menu. On ne monte par ailleurs jamais à moto sans les bons équipements de sécurité et on se tient toujours aux deux tiers à gauche sur la voie pour que les autres usagers de la route, notamment les automobilistes, puissent remarquer sa présence. Pour anticiper un freinage et éviter d’atterrir dans l’angle mort des automobilistes, on respecte les distances de sécurité surtout la nuit et en cas de mauvais temps, car la visibilité des autres usagers de la route est réduite. Lorsqu’on est pris dans un embouteillage, il faut redoubler de prudence, surtout face aux automobilistes qui changent de bande sans prévenir. On reste également vigilant face aux piétons qui ne regardent pas toujours des deux côtés avant de traverser.

Comme la vigilance et la concentration sont toujours réduites en cas de fatigue et de manque de sommeil, il est important de ne rouler que lorsqu’on est en bonne forme. Enfin, pour éviter au mieux les accidents de la route, le pilote de moto, surtout les jeunes conducteurs, doit adapter leur conduite en fonction du climat, maitriser leur freinage et leur vitesse et bien sûr, respecter le Code de la route.