Qu’est-ce que le dépoussiérage industriel ?

Toute usine se doit de procéder à un dépoussiérage industriel à un moment donné, soit pour préserver la santé de ses agents, pour recycler de la poussière ou pour l’écologie. Mais qu’est-ce que le dépoussiérage industriel au juste ?

Définition du dépoussiérage industriel

En termes simples le dépoussiérage industriel est un traitement de surface qui consiste à éliminer, ou à séparer les particules utiles de celles qui ne le sont pas. On peut utiliser ce système pour le nettoyage de bureaux et pour tout nettoyage dans le milieu industriel.Le but étant soit d’améliorer la qualité de l’air dans l’espace de travail, de nettoyer une surface de travail, de récolter des particules réutilisables ou simplement pour limiter la pollution atmosphérique.

Des matériaux adaptés à chaque situation

Le dépoussiérage est une technique employée dans toutes sortes d’usines allant des industries de chimie, aux industries alimentaires, en passant par les industries de cimenterie. De ce fait, chaque nettoyage industriel requiert un matériel de nettoyage spécifique.

Quelques exemples de matériel de dépoussiérage

dépoussierageLe dépoussiéreur par air comprimé permet le traitement de l’air, d’assurer son renouvellement et une diminution des particules viciées dans l’air.
Les cartouches filtrantes : Ces cartouches sont adaptées pour le transport pneumatique, le sablage ou encore le polissage. Si elles conviennent pour le nettoyage, elles sont particulièrement recommandées pour les industries agroalimentaires.
Une monobrosse Très haute vitesse ou Thermoplastique pour des lieux qui accueillent du public, tels que les centres commerciaux.
Les ventilateurs industriels sont les appareils utiles pour tout ce qui touche au domaine de l’aéraulique. Il sera ainsi possible d’effectuer une ventilation industrielle, un dépoussiérage ou à un traitement de l’air.
L’extracteur de poussière. Une entreprise comme Delta Neu propose un système d’aspiration de poussière.

La directive ATEX

Cette règlementation concerne uniquement les industries travaillant des matériaux inflammables et où on retrouve une forte quantité de particules explosives. Les principaux concernés sont les ateliers de transformation des métaux, les ateliers de recyclage, l’agroalimentaire et les ateliers de transformation du bois. Parmi les appareils habituels, on cite la cheminée de détente, qui est un système de protection qui vise à dévier l’explosion dans un appareil relié à une tuyauterie (silo ou filtre). Quant à l’écluse d’air, il s’agit d’un appareil qui a pour mission d’évacuer les poussières jusqu’à la sortie des cyclones et des filtres. Elle isole deux circuits qui sont soumis à des pressions différentes. On cite également le clapet anti-retour, qui est un appareil qui ne cède pas à une pression d’explosion. De ce fait, cet équipement est en mesure d’empêcher les effets d’une explosion, des flammes et d’une onde de pression de se transmettre, tout en isolant les zones à risque.

Vous pouvez partager surShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn